Home » Entreprise » Entrepreneuriat D’affaires Africain : Opportunités Disponibles Pour Le Commerce Et L’investissement

Entrepreneuriat D’affaires Africain : Opportunités Disponibles Pour Le Commerce Et L’investissement

Entrepreneuriat D'affaires Africain Opportunités Disponibles Pour Le Commerce Et L'investissement

Introduction (La culture des affaires africaines)

La culture d’entreprise est un ensemble de compétences non matérielles qu’une entreprise en tant qu’individu possède pour la résistance à la variabilité qui lui est imposée par les changements sur le marché au sens large. En revanche, le succès d’une entreprise est de trouver de nouvelles façons de renforcer sa culture face au changement éternel. La culture d’entreprise africaine est donc la tendance à construire des réponses à la variabilité du marché et à sa pression qu’elle doit au manque de respect des nuances culturelles d’une entreprise en tant que marché direct d’un individu. Ce sentiment à tous les niveaux a freiné les entreprises et les industries africaines.

Ce qui manque aux entrepreneurs africains

Les entrepreneurs africains manquent de compétences commerciales appropriées et les financiers avides ont aggravé la situation en accordant des conditions de crédit irréalistes à des hommes d’affaires crédibles. L’Afrique manque également des infrastructures, des services et des administrations gouvernementales nécessaires pour soutenir un marché des affaires moderne. Au Nigeria, presque toutes les personnes que vous rencontrez dans la rue ont des idées d’affaires mais n’ont pas le savoir-faire pour transformer ces idées en une entreprise dynamique et continue. En effet, les services formels tels que ceux des comptables, des avocats, des professionnels des ressources humaines ainsi que des services d’intervention informels tels que les programmes gouvernementaux pour l’incubation des compétences technologiques et commerciales font largement défaut.

Les opportunités d’affaires en Afrique

Il existe cinq (5) types importants d’opportunités commerciales en Afrique. Ceux-ci sont:

See also  Comment La Personnalisation Crm Est-elle Bénéfique Pour Votre Entreprise ?

1. Agriculture

Se classant au premier rang des opportunités d’affaires disponibles pour les investisseurs et les entrepreneurs en Afrique, le continent abrite 60% du total des terres non aménagées du monde. Étant donné que la population mondiale dépasse maintenant les 7 milliards, il doit y avoir une approche systématique pour produire suffisamment de nourriture pour tout nourrir. Le défi dans ce cas est lié à la médiocrité des infrastructures et des barrières commerciales et plusieurs gouvernements africains déploient des efforts substantiels et utiles pour résoudre ces problèmes. L’agriculture a donc le potentiel de soutenir d’autres industries, telles que la fabrication, la commercialisation de produits, la production d’engrais, la production de pesticides et de semences, la transformation des aliments et le raffinage des céréales.

2. Infrastructure

ce secteur n’est que le deuxième en importance après l’agriculture. Bien que les gouvernements africains successifs aient fait des efforts pour améliorer les infrastructures, il existe toujours une énorme pénurie dans ce secteur, ce qui entraîne des goulots d’étranglement dans le bon déroulement du commerce, des importations et des exportations. La Banque mondiale a estimé en 2008 que l’Afrique avait besoin de 80 milliards de dollars (80 milliards de dollars) par an pour répondre aux besoins en infrastructures. Ce type de financement n’est pas bon marché et offre aux investisseurs privés la possibilité de travailler avec les gouvernements pour améliorer les infrastructures sous-performantes telles que l’alimentation électrique, les ressources en eau, les réseaux ferroviaires, les routes et les installations aéroportuaires.

3. Tourisme

Le Kenya, l’Ile Maurice et la Tanzanie sont devenus quelques-uns des endroits préférés du monde pour le tourisme. Certaines sources prévoient plus de 50 millions d’arrivées de touristes pour l’Afrique en 2012 et avec un tel nombre qui devrait croître naturellement, les hôtels, les centres de villégiature, les compagnies aériennes, les services ferroviaires, les taxis, le transport maritime et les activités balnéaires devraient prospérer. Il existe également des opportunités pour les investisseurs étrangers de travailler avec les gouvernements pour améliorer les voies navigables intérieures et les parcs nationaux.

See also  Logiciel immobilier automatisé - La nouvelle tendance en investissement

4. Mines et minéraux solides

des gisements de ressources minérales existent dans divers pays africains en quantités énormes. Ces ressources minérales, qui sont restées en grande partie inexploitées en raison de la médiocrité des fonctions minières et des infrastructures, sont les composantes essentielles d’un secteur des affaires qui se montre prometteur pour soutenir l’investissement étranger direct. Un pays comme le Nigeria avec une grande variété de ressources minérales a été techniquement incapable en raison d’une mauvaise gestion et planification financières. Les entrepreneurs intéressés ont la possibilité de puiser dans ce secteur.

5. Biens de consommation rapide (FMCG)

On estime également que les dépenses de consommation de l’Afrique en 2012 s’élevaient à plus d’un billion de dollars (1 billion de dollars). Avec une population qui connaît sans doute la croissance la plus rapide au monde, une classe moyenne de plus de trois cents millions (300 millions) de personnes, le secteur FMCG promet d’être très rentable. La nourriture, les boissons, les produits pour la maison et les soins personnels offrent aux fabricants et aux détaillants de nombreuses opportunités car leurs demandes continuent de les soutenir. Les investisseurs qui dominent ce marché en premier lieu sont susceptibles d’en rester les principaux acteurs pendant longtemps.

Conclusion

Alors que l’Afrique, d’une part, connaît désormais davantage de conflits et, d’autre part, connaît une bonne gouvernance, le continent est engagé sur une voie lente mais stable vers le développement et la croissance. Plusieurs rapports ont montré que l’Afrique a réussi à croître de 2% pendant la récession mondiale de 2009. Elle s’est poursuivie en 2010 avec 4,5% et en 2011 avec 5%. En 2012, il était estimé à au moins 6 %. Tous les autres continents du monde, à l’exception de l’Asie, ont connu une récession négative lors de la récession de 2009. C’est une révélation pour les opportunités de commerce et d’investissement en Afrique, maintenant que le monde entier est devenu plus que jamais un village mondial prospère sur le valeurs d’interdépendance des peuples au lieu d’indépendance. Il ne fait aucun doute que des mesures remarquables seront prises dans l’entrepreneuriat des entreprises africaines dans les années à venir, tant que les gouvernements des nations africaines feront des efforts concertés pour s’assurer que le continent reste favorable aux investisseurs et un champ d’investissement honnête pour tous les hommes d’affaires sérieux.

See also  Conseils Pour Choisir Un Coach D'affaires

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *